From 1 - 10 / 66
  • Evaluation de l'effet d'invertébrés (vers tubificidés) sur la dynamique des nutriments dissous, des activités microbiennes et de la composition chimique des sédiments en colonnes expérimentales. Sites: IUT, Minerve, Granges Blanches, Django-Reinhardt, site témoin -Balan- Collecte de sédiments et mise en place de colonnes expérimentales (6 colonnes par sédiment - 3 avec des vers tubificidés et 3 sans vers tubificidés) Mesures réalisées : - Dynamique des nutriments (NO3, NO2, NH4, PO4) et du carbone organique dissous dans l'eau en contact avec les sédiments - Analyse de deux gaz à effet de serre (CO2 et CH4) - Analyse des teneurs en carbone organique, azote et phosphore dans les sédiments - Analyse de la réponse écophysiologique des vers aux différents sédiments (mesures des réserves énergétiques et des indicateurs de stress oxydatif) - Analyses tomographiques (scanner médical) pour évaluer la bioturbation (création de galeries) par les vers tubificidés

  • Caractériser et quantifier la qualité des eaux souterraines à l’aval de dispositifs d’ouvrages d’infiltration- classique bassin Etude des flux d’eau et de polluants, de la biodiversité produit par un BV muni de techniques alternatives innovantes de gestion des eaux pluviales (e.g. toiture végétalisée, chaussées réservoir, noues, etc.). avec un attention particulière sur l’analyse performancielle de ces techniques sur le plan hydraulique, environnemental et énergétique

  • Données produites depuis 2004 dans le cadre de l'OTHU afin de caractériser les flux d'eau et de polluants au sein d'un déversoir d'orage d'un bassin versant résidentiel. Autosurveillance pour la Métropole de Lyon. Paramètres hydrauliques: débits (Hauteurs/vitesses), pluviométrie (2004 à 2019) Paramètres physico-chimiques: conductivité électrique, température, pH, turbidité (2004 à 2012)

  • Données produites depuis 2004 dans le cadre de l'OTHU afin de caractériser les flux d'eau et de polluants à l'entrée d'un bassin d'infiltration. Paramètres hydrauliques: Hauteurs, vitesses, débits (depuis 2004) Paramètres physico-chimiques: Température, pH, conductivité électrique, turbidité (depuis 2004)

  • Evaluation des performances hydrauliques de techniques alternatives (parking asphalté, chaussée poreuse, noue, tranchée) Paramètres hydrauliques: débits (augets, électromagnétiques) depuis 2017 Paramètres physico-chimiques: Température et conductivité électrique de 2017 à juin 2019

  • Campagne de collectes de sédiments sur plusieurs bassins d'infiltration de la métropole Mesures des quantité de raticides dans les matrices sédimentaires Evaluation en laboratoire de l'impact des raticides sur un organisme sentinelle aquatique vivant dans ces sédiments (le vers tubificidé Tubifex tubifex) Mesures écophysiologiques réalisées : réserves énergétiques chez les organismes + à compléter

  • Campagnes de prélèvements d'échantillons afin d'établir une relation entre la turbidité et les valeurs de MES/DCO. Analyses par temps sec et par temps de pluie sur le site d'Ecully.

  • Suivi en continu du système déversoir d'orage de Grézieu-la-Varenne sur la rivière Chaudanne, bassin versant de l'Yzeron. Le dispositif de mesure hydrologique est constitué d'une mesure de débit dans le déversoir d'orage (débitmètre), de deux stations hydrométriques en rivière en amont et aval immédiats du déversoir d'orage (mesure de hauteur d'eau et conversion hauteur-débit par des courbes de tarage), et d'une mesure de débit dans le réseau d'assainissement en aval du DO. Les premières mesures datent de 1997 et l'ensemble du dispositif est fonctionnel depuis fin 2001.

  • L'équipe LEHNA-IPE développe depuis de nombreuses années des outils et méthodes infiltrométriques pour la caractérisation hydraulique des sols. Diverses applications ont été réalisées dans le cadre de l’OTHU (Observatoire de Terrain en Hydrologie Urbaine, http://www.graie.org/othu/), dont la caractérisation des sols et matériaux constitutifs des dispositifs infiltrants suivis par cet observatoire (bassins d'infiltration, tranchées, noues, jardins de pluie, etc.). Mais, ces techniques demandent des adaptations des techniques infiltrométriques pour les matrices très perméables constitutrices des techniques alternatives. Dans le cadre de cette étude, des infiltromètres automatisés et interconnectés ont été réalisés (deux séries de 5 infiltromètres automatisés et interconnectés par système d'acquisition) pour un total de 10 infiltromètres et deux bases d’acquisition. Les infiltromètres ont été testés dans trois sites (bassin d’infiltration Django Reinhardt, ENTPE et site de la Doua) dans diverses configurations notamment météorologiques (conditions sèches et conditions humides après un évènement pluvieux). Ces essais ont permis de valider le dispositif et de tester plusieurs protocoles d’extraction et de traitement de la données infiltrométriques.

  • Photographie une fois par jour du bassin d'infiltration depuis le bungalow OTHU.